Connaissez-vous Pierre Dubreuil ?

Posté dans : Photographie

En novembre dernier, j’ai visité Lille et découvert par hasard une magnifique exposition temporaire de photos de Pierre Dubreuil (1872-1944) au Palais des Beaux-Arts. L’exposition mettait à l’honneur la vie et l’œuvre de ce photographe originaire de Lille, à l’occasion du 150e anniversaire de sa naissance. Je n’avais jamais entendu parler de lui et j’ai été ravie de découvrir son travail. Il a commencé à prendre des photos à l’âge de 16 ans et a ensuite obtenu une reconnaissance internationale pour ses photographies.

 

L’exposition m’a donné un bon aperçu de son travail et j’en ai appris beaucoup plus sur lui grâce à Wikipédia. La version anglaise de Wikipedia est plus complète que la version française, peut-être parce que c’est un Américain (voir ci-dessous) qui a redécouvert le travail de Dubreuil et l’a porté à l’attention du public.

 

Un photographe passionné, comme moi, ne cesse d’apprendre – il cherche toujours à améliorer ses photos. Il y a beaucoup à apprendre des grands photographes qui nous ont précédés et de ceux qui nous entourent aujourd’hui. C’est pourquoi je suis toujours heureux lorsque j’ai l’occasion de voir les œuvres de ces photographes : on peut s’en inspirer directement ou indirectement.

 

Les négatifs et les archives de Dubreil ont été détruits par les bombardements de la Seconde Guerre mondiale. Après sa mort en 1944, son travail est tombé dans l’oubli. Dans les années 1980, son travail a été redécouvert par un collectionneur américain, Tom Jacobson, qui, pendant plusieurs années, a réussi à rassembler une collection de photos de Dubreuil. Cette collection a été exposée dans plusieurs institutions prestigieuses, dont le Musée national d’art moderne du Centre Georges Pompidou en 1987.

 

Au début de sa carrière, il a été l’un des pionniers du Pictorialisme mais il s’est ensuite tourné vers le Modernisme

 

Certains de ses premiers travaux novateurs ont suscité des critiques, car son approche non conventionnelle s’écartait des normes esthétiques de la photographie alors acceptées.

Mais l’innovation dans l’art n’est pas toujours bien accueillie au départ. Les peintres impressionnistes ont connu le même sort. D’abord rejetés et ridiculisés, ils ont ensuite acquis une renommée internationale.

Au cours de sa vie, il a été honoré par des expositions aux États-Unis et en Angleterre et, dans les dernières décennies de sa vie, il a été classé parmi les photographes célèbres tels qu’ Alfred Stieglitz et Edward Steichen.

 

Voici quelques exemples de son travail photographiés dans l’exposition avec mon portable.

La Petite Hollandaise - une photo plus conventionnelle des premières années de Pierre Dubreuil

Photo de Pierre Dubreuil représentant des émigrants attendant de monter à bord de leur navire

Une composition bizarre - chou et poireau - et aussi des sujets inhabituels

Une photo montrant le cadrage non conventionnel de Pierre Dubreuil - un visage vu à travers une raquette de tennis.

Place de la Concorde vue à travers une balustrade

Cadrage non conventionnel de Pierre Dubreuil - une vue des Champs Elysées avec un taureau dominant

Cadrage non conventionnel de Pierre Dubreuil - une vue de la Tour Eiffel avec un éléphant dominant l'image